Data engineer : métier, rôle, formation, salaire

Le Big Data étant en plein essor, le métier de data engineer est très prisé. En effet, il a un poste clé puisqu’il représente le premier maillon de la chaîne de traitement des données. Les entreprises ont besoin d’une solide structure informatique pour stocker leurs données et le data engineer veille à ce que la solution permette de traiter un gros volume de données tout en les sécurisant. 

Data engineer, quel est ce nouveau métier ?

Avec le développement des big data, le métier de data engineer est en développement. Moins célèbre que le métier de data scientist, il intervient pourtant au début de la chaîne de traitement de la data

Mais alors, en quoi data scientist et data engineer sont-ils différents ? L'ingénieur de données (data engineer) intervient avant le travail du data scientist, pour préparer les systèmes et réseaux sur lesquels il va travailler. Leurs tâches sont différentes mais ils sont en étroite collaboration.  

Les réseaux et les pipelines de données restent en état de marche grâce aux ingénieurs de données. Et c'est grâce à ces structures entretenues que le data scientist peut ensuite donner du sens à ces mêmes données.

Que fait le Data engineer ? Quels sont ses missions ?

Apporter son expertise en Big Data

Son expertise pointue du big data, lui permet de manipuler les données et de mener à bien sa mission de développement de flux de données

Concevoir les plateformes et solutions pour traiter les mégadonnées

Le data engineer doit concevoir des solutions facilitant le traitement de volumes importants de pipelines de données afin que les Data Analysts et les Data Scientists interviennent dans les meilleures conditions

Mettre en place des bases de données

Spécialiste de langages structurés tels que Javascript, Scal ou Python, il doit être en mesure de concevoir les bases de données via SQL et NoSQL.

Sécuriser des pipelines de données

Il doit veiller à ce que les pipelines de données soient suffisamment sécurisés et clairs pour être analysés par les Data analyst et transformés par les Data scientist

Le data engineer doit aussi : 

  • coordonner des professionnels de la data en équipe sur toutes les étapes du traitement de la data. 
  • être au fait des nouvelles technologies et langages utilisés afin de partager ses connaissances et participer à l’avancement du projet.

Son travail se rapproche de celui de l’ingénieur logiciel, puisqu’il conçoit et construit les réservoirs de données,dans le but d'intégrer les données de l’entreprise et de les nettoyer. 

Quelles formations pour devenir Data engineer ?

Formations universitaires

Pour devenir data engineer, il est possible  d’obtenir un diplôme en mathématiques, en science, en informatique, en ingénierie logicielle ou en lien avec le secteur de l’entreprise dans laquelle on veut être embauché.

Un bac + 3 est suffisant et le bac + 5 n’est pas absolument nécessaire.

Privilégier une expérience professionnelle pertinente est tout aussi recherché, que ce soit en informatique, ingénierie logicielle, en mathématiques appliquées, en physique ou en statistiques.

Certifications

De nombreuses certifications existent et permettent de mettre à jour ses compétences en tant qu’ingénieur de données et de faire évoluer sa carrière.   

Ce sont les acteurs majeurs de l’industrie de la data qui proposent ces certifications tels que Oracle, Microsoft, IBM ou Cloudera pour continuer à acquérir de nouvelles compétences au cours de sa carrière

Formations à distance

Il est aussi possible de se former en tant que data engineer, à distance. De nombreuses plateformes se développent telles que Openclassrooms, Coursera ou Simplilearn

Quelles sont les compétences du Data engineer ?

Maîtrise des langages structurés

Le data engineer doit absolument maîtriser le codage ou les langages structurés tels que Python, Javascript ou encore Scala, afin de mener à bien sa mission de développement de flux de données. 

Maîtrise de divers systèmes d’exploitation

Les systèmes d’exploitation tels que UNIS, Linux, Solaris… n’ont aucun secret pour le data engineer. 

Connaissances en solutions de base de données

La conception de données est une des compétences primordiales de l’ingénieur de données. Il les crée avec les outils SQL et NoSQL. Le Data Engineer doit avoir une production lisible et facilement manipulable par la suite.

Forte expertise en stockage de données et outils ETL

Ce sont des logiciels disposant d'un Environnement de Développement Intégré (IDE). Ils mettent à disposition tous les éléments nécessaires au développement et à la mise en production de flux de transformation et chargement des données.

Maîtrise des technologies du Big Data

Il doit aussi être averti des différentes technologies utilisées dans les métiers du Big Data telles que Hadoop, Spark, Kafka… 

Anglais courant

L’anglais est indispensable à cette profession puisque bien souvent, les programmes utilisés sont en anglais et ne sont pas traduits.

Quelles sont les qualités requises ?

Au coeur de ses compétences du data engineer se trouve le relationnel et l’esprit d’équipe car il doit œuvrer en groupe. En effet, il permet au data scientist et au data analyst d'œuvrer dans les meilleures conditions. 

Rigueur, force de proposition, réactivité, esprit analytique et de synthèse sont aussi de mise pour exercer cette profession. 

Salaire du Data engineer ?

Lorsqu’il est junior, le data engineer débute avec un salaire autour de 45K €/an. Cette rémunération évolue généralement jusqu’à 60K €/an lorsqu'il devient sénior. Il s’agit de la moyenne française. Mais son salaire dépendra de plusieurs facteurs : la structure de l’entreprise, l'environnement, le management d’équipe ou non… 

Pourquoi choisir ESG Data & IA ?

Plus de 30 ans d'expertise pédagogique

12 titres de niveau 7 reconnu par l’Etat, inscrit au RNCP

Plus de 15 000 diplômés

21 MBA ESG classés meilleurs master, Ms et MBA et 1 prix

Pédagogie orientée entreprise

Data IA
Actualités
Le Big Data dans la lutte contre la Covid-19

Pour lutter contre la pandémie de Coronavirus et faire face à l’urgence sanitaire, l’AP-HP, l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, a mis en place un important dispositif de collecte et de traitement de données.

Adrian Pellegrin
Analyse d'expert
Adrian Pellegrini

COO de Factonics et Chief DataScience Officer de Blue DME

Adrian Pellegrini est un expert en intelligence artificielle et en machine learning. Il a contribué au développement de plusieurs start-up. 

Cette formation peut vous intéresser !